A venir

24-25.11.2018

Championnats AVVF « Elite » - pour l’instant, aucun organisateur !!!

 

15.12.2018
TC qualificatif au TC STT – Martigny

 

12.1.2019
3ème tournoi de classement

 

20.01.2019
Championnats valaisans - CTT Sion

 

26-27.1.2019
Championnats vaudois – Dorigny – CTT Yverdon

 

2-3.2.2019
TOP 16 Européen – Montreux

 

11.2.2019
Début de la Coupe AVVF

 

2-3.3.2019
Championnats suisses – AGTT
Assemblée des délégués STT – AGTT

 

9.3.2019
4ème tournoi de classement

 

13-14.4.2019
Gregor Kuonen Cup – CTT Sierre

 

27-28.4.2019
Championnats romands - pour l’instant, aucun organisateur AVVF !!!

 

6.5.2019
Début des finales pour le titre

 

25.5.2019
Finales de la Coupe AVVF

 

 

26.5.2019
Championnats suisses Seniors - Crissier 

 

15.6.2019
Assemblée Générale AVVF - ??

 

Partenaires

Raquette

Le revêtement de ma raquette est usé… Est-ce que ma raquette est encore valable ?
 
Voici la question que les joueurs se posent régulièrement avant une rencontre officielle.
 
Selon le règlement (source : annuaire STT 2011/2012)
2.4.4     Le revêtement doit s’étendre jusqu’aux bords de la palette, sans les dépasser, mais la partie la plus proche du manche et tenue par les doigts peut être laissée à nu ou être recouverte d’une matière quelconque.
2.4.5     La palette ainsi que toute couche à l’intérieur de cette palette et toute couche de revêtement ou de matière adhésive sur une face utilisée pour frapper la balle doivent être d’un seul tenant et d’une épaisseur uniforme.  
2.4.7.1  De légères altérations de la continuité de la surface ou de l’uniformité de la couleur dues à un dommage accidentel ou à l’usure peuvent être tolérées, pour autant qu’elles ne modifient pas de manière significative les caractéristiques de la surface.
 
Bien que précis, une place est laissée à la tolérance pour certains cas. En annexe, vous trouverez 10 exemples ainsi que l'évaluation correspondante. Sur les photos, il est difficile de juger, mais les cas choisis sont assez nets.
 
Remarque concernant les revêtements : 

Certains revêtements ont tendance à une détérioration rapide. Que faire pour éviter cela ?
La détérioration de type "cloque" (Exemples N°1 et N°2)
Dans ce cas malheureusement il n'y a pas de solution (si ce n'est de changer le revêtement ou de modèle de revêtement).

La détérioration de type "effritement" (Exemples N°9 et N°10)
Dans ce cas, 3 actions simples diminuent de façon significative le phénomène.
-          La "bande protectrice" (facilement disponible en 9, 10 et 12mm) apposée sur la tranche et couvrant l'épaisseur complète de la raquette.
-          La "feuille protectrice" apposée sur les faces après utilisation.
-          Le soin. Ranger la raquette dans une housse permet d'éviter des frottements.
 
 
Exemple N°1
La raquette n'est pas utilisable en compétition officielle.
Il y a 2 bulles au milieu de la raquette.La surface de la raquette n’est pas plate !
 
Exemple N°2 Le revêtement n'est pas utilisable en compétition officielle.La surface de la raquette ne sera pas plate lorsque le revêtement sera collé sur le bois, le dégât se trouvera au milieu de la raquette !
 
Exemple N°3 La raquette n'est pas utilisable en compétition officielle.Sur cette photo, l'image de fond a été ôtée, il ne reste que la raquette.On observe qu'il y a bien plus que 2mm qui manquent, en particulier au sommet et à droite.(L'épaisseur de 2mm représente l'épaisseur d'une pièce de 2 FS.) NB :Lors du collage, certains revêtements rétrécissent un peu. Il faut donc attendre que la colle soit bien sèche avant de le couper pour éviter des cas comme celui-ci.
 
Exemple N°4 La raquette est tolérée, c'est de l'usure normale.A gauche, c'est un peu limite, mais c'est proche du manche donc la surface de jeu n'est pas modifiée.(Ici, on ne voit pas bien si le revêtement noir dépasse de plus de 2mm. Il faudra la retourner pour en avoir la certitude.)
 
Exemple N°5 La raquette n'est pas utilisable en compétition officielle.Pour pouvoir utiliser la raquette en compétition officielle, il faut couper le revêtement noir (picots sans mousse sous la raquette) qui dépasse de plus de 2mm !
 
Exemple N°6 Ici le cas est critique, mais la raquette sera tolérée.Le revêtement est plus petit que la palette, mais la zone problématique se trouve assez près du manche.
 
Exemple N°7 La raquette n'est pas utilisable en compétition officielle.Le dégât est trop important !
 
Exemple N°8 La raquette n'est pas utilisable en compétition officielle.Le dégât est trop important !
 
Exemple N°9 Raquette est tolérée.C'est un petit dégât.Le joueur devra changer, si le dégât devient plus important.
 
Exemple N°10 Le revêtement a de petits dégâts qui peuvent être tolérés.Il ne faut pas que la situation s'aggrave